BESTIALU EXTERIEUR
 
Le projet «  Bestialu » débute en 2011.
Le concept « Bestialu », mot valise de bestioles et aluminium consiste à la création de sculptures bestiaires en taille réelle réalisées sans armature avec pour matériau l’aluminium ménager.
Les sculptures « Bestialus », travaux d’atelier, peuvent être ensuite mises en scène, en situation, en milieu naturel ou urbain.

L’objectif étant de créer narration, poésie et non sans humour avec une matière non académique et de permettre la naissance à un semblant de vie, de vivant avec une imagerie collective synonyme d’industrie, de destruction et de mort.
 
 
L'art, une biche, une liberté...

Qu’est ce qui est plus libre qu’une biche qui traverse une route?
Un homme en voiture qui apprécie l’image et qui a comme seule possibilité d’action ou d’influence le choix d'accélérer et par conséquent la destruction, la mort.
Cet imprévu du code de la route nous rappelle à chacun qu'il est plus facile de retirer une liberté que d'en acquérir une.
C’est dans ce sens que l’art de Gilbert Coqalane est obnubilé par le besoin de liberté, une recherche, les yeux rivés sur les champs, les bas cotés ou le ciel pour voler quelques secondes de liberté à autrui comme simple spectateur.
Le besoin d'escapade, d’extérieur et d’espaces telle la rue est un espoir de retrouver cette liberté.
La liberté vient également par le désir et la réalisation de passer de spectateur à acteur, d'Homme à animal sauvage.
Un artiste sait qu’après avoir traversé la rue un mur de liberté l’attend, comme une biche libre qui traverse la route à un bois qui l'attend.
Qu’est ce qui est plus libre qu’un artiste qui crée en extérieur ?
Un passant qui apprécie l’image d’un artiste en train d'agir et dont la première réflexion est de se demander si autorisation il y a.
La boucle est bouclée, le passant se retrouve dans la position de l'homme au volant de sa voiture et l’artiste dans celle de la biche au milieu de la route...
C'est dans ce sens que l’art de Gilbert Coqalane est obnubilé par le besoin de liberté, voler quelques secondes de liberté à autrui comme simple spectateur.
C’est dans un objectif de partage que l’art dans la rue se propage, cette ferveur d’un art qui cherche encore son nom n'est qu'une ébauche de la liberté d'un peuple.
Au peuple de voir sur les murs des appels de phares ou deux billes jaunes réfléchissantes dans l'obscurité et non un accident de la r(o)u(t)e...

Coqalane 2013 // Projet Bestialu.

">

 

46_n1_v2.jpg
 Rats Bestialus   Photographie Romuald&Pj 
46_n1.jpg
 PROJET HOME TOUL     
46_21.jpg
 Rats Bestialus    Galerie Collectie Paris 
46_11_v3.jpg
 Rats Bestialus   Galerie Collectie Paris 
46_11_v2.jpg
 Bestialu Biche et faon rose     
46_120.jpg
 Biches Bestialus Sébastien TELLIER     
46_121.jpg
 Biches Bestialus Sébastien TELLIER     
46_119.jpg
 Poulpe Mobile Bestialu     
46_118.jpg
 Requin Bestialu Urbex Luxembourg     
46_113.jpg
 Projet Rex Bestialu Berlin     
46_16.jpg
 Bestialu Autoroute     
46_116.jpg
 Performance Flipper la biche     
46_117.jpg
 Performance Flipper la biche     
46_115.jpg
 Biche Bestialu Galerie Collectie    Paris 
46_114.jpg
 Projet Rex Bestialu Berlin     
46_18.jpg
 Bestialu 18 Abri de bus     
46_111.jpg
 Collage et Biche Bestialu 24     
46_112.jpg
 Projet Rex Bestialu Berlin     
46_19.jpg
 Bestialu Biche Abri de bus Paris     
46_11.jpg
 Corinne et les Freux   Galerie Rose Pompadour 
46_12.jpg
 Mouche Bestialu Paris     
46_14.jpg
 Bestialu Biche Hybride     
46_17.jpg
 Bestialu Cerf volant     
46_15.jpg
 Bestialu Bois     
COQALANE : Artiste plasticien de Nancy (Lorraine, France), spécialisé en art urbain, installation, performance, collage, design...
© Toutes les photographies, le logo et le design de ce site sont la propriété exclusive de COQALANE.